Ines au fourneau

Archives du tag “spécialité marocaine”

Takenta


Voici une recette bien de chez moi: Oujda (ville marocaine à la frontière de l’Algérie). Je pensais qu’elle était difficile à réaliser et enfin de compte pas du tout.

Souvent préparé à la naissance d’un enfant, le « takenta » se mange avec des dattes. Par contre, au niveau calorie, sans commentaires… 😉

P1010393

Ingrédients :

– 500 ml d’huile

– 500 g de farine (la farine fluide francine est idéale pour cette recette)

– Sucre glace et 250 g d’amande.

Préparation :

  • Mélangez dans une cocotte ou une casserole 500 ml d’huile et 500 g de farine;
  • Mettez sur le feu et bien mélanger avec une cuillère en bois afin qu’il n’y ait pas de grumeaux. Quand le mélange commence à prendre une couleur caramel (au bout de 30minutes environ), retirez du feu et laisser refroidir;
  • Pendant ce temps émondez 250g d’amandes, les griller à sec et les passer au mixer;
  • Une fois le takenta tiède, ajoutez les amandes et le sucre glace (à doser selon votre goût);
  • Laissez refroidir complètement avant de déguster. Le takenta se conserve très bien au frigo dans un tupperware.
Publicités

Ghribiya – Biscuits Marocains Fondants


Voici une recette super simple que j’ai découvert sur internet. Cette recette est inratable, ce sont des petit biscuit marocain qui fondent dans la bouche.

P1011075Hummmmmmmmmmmmm c’est trop trop bon et si simple à faire même un enfant pourrait les faire. Allez au fourneau les enfants et maman bien sur.

Ingrédients :

250 g de farine
125 g de sucre
1 tasse d’huile
1 cuillere a cafe de cannelle

Préparation :

Mélanger la farine, le sucre et l’huile.

P1011041

Confectionner de petites boules de 3 cm de diamètre. Les aplatir avec la paume de la main et les aligner sur une plaque légèrement huilée.

P1011042

Les faire cuire á four chaud pendant 10 minutes environ.

A la sortie du four, mettre une pincée de cannelles sur chaque biscuit.
P1011048

Servir aussitôt.

Petit info, par contre il ne faut surtout pas les retirer tout de suite du plat il risque de s’émiétier attendez tout de meme un peu qu’ils refroidissent.

Cornes de gazelle


Alors voici une de mes patisseries ortientales préférées, à chaque fois que je passe devant une boulangerie marocaine je m’arrête pour en acheter car je pensais que c’était dur à faire et j’ai testé et franchement meilleur que chez le boulanger. Alors normalement la farce des cornes de gazelle c’est des amandes mais là j’ai voulu changer j’en ai fait à la pate d’amande et à la pate de datte… Résultat excellent il n’en reste plus une miette. Allez j’arrête de vous embetter aec mon long discours et vous donne tout de suite la recette vous m’en direz de vos nouvelles !!!!

 

P1011070

Ingrédients :

Pate :

– 200 g de farine

– 80 g de beurre

– 100 ml de fleur d’oranger

– 1 zeste de citron

Farce :

– Pate d’amande

– Pate de datte, cannelle et fleur d’oranger

 

P1011072

 

Préparation :

Dans un saladier verser la farine, le beurre fondu, 1 zeste de citron mélanger le tout. Verser petit à petit la fleur d’oranger jusqu’à obtenir une belle pate non collante.

P1011043

Laisser reposer votre pate une dizaine de minute le temps de préparer vos farces.

Prenez maintenant votre pate d’amande et la couper une petite lamelle.

P1011050

Préparez maintenant votre farce à base de pate de datte. Malaxer votre pate de datte avec la cannelle (mettez la quantité que vous souhaitez en fonction que vous aimez plus ou moin la cannelle) et la fleur d’oranger. Former des petits boudins

P1011057

 

Prenez maintenant votre pate et l’étaler à l’aide d’un rouleau patissier. A l’aide d’un verre assez large faîtes des cercles et disposer votre farces au milieu. Refermez votre cercle et formez une lune.

 

P1011051

P1011052

 

 

 

 

P1011056

P1011058

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mettre au four 15 min à 180°, ils ne doivent pas dorer au risque de devenir sec.

A la sortie du four les rouler dans du sucre glace et voilà ils sont prêts à être déguster mais moi je les prégère le lendemain ils sont encore meilleur mais trop dur de résister.

 

P1011069

Msemen / feuilletés marocain à la semoule


Alors voici des feuilletés idéals pour le thé ou le petit déjeuner un vrai délice j’ai prit la recette sur le site de Céline http://palaisdesdelices.canalblog.com/  et franchement au bout de 6 tentatives sur d’autres sites j’ai enfin réussi à les faire et je vous assure c’était un pur délice aussi bon que ceux de ma mère lol …

Par contre j’ai modifié quelques détails et remis la recette à mon gout..

P1011028

Ingrédients :

2 verres à thé de semoule de blé dur extra-fine

1 verre à thé de farine

1 cc de sel

Une pincée de levure boulangère

Un mélange beurre fondu/huile pour étaler la pâte

Une coupelle de semoule de blé dur extra-fine pour saupoudrer entre les couches de feuilletage

PS : Il faut absolument utiliser de la semoule extra fine pour les réussir

Préparer la pâte à Msemens en mélangeant les ingrédients dans votre robot à pétrin (plus facile): semoule, farine, sel, levure (ATTENTION : la levure ne doit pas être en contact avec le sel) rajouter de l’eau petit à petit tout en pétrissant jusqu’à l’obtention d’une pâte souple et élastique.

Pétrir la pâte 10/15 minutes dans votre robot. Le pétrissage est essentiel sans quoi votre pâte sera très dur à travailler et se déchirera lorsque vous l’étalerez.

Former des boules de la taille d’une orange et les poser sur un plateau préalablement huilé. Enduisez vous boules d’huile et couvrez les avec du film alimentaire.  » La pâte ne doit pas être en contact avec l’air « 

Laisser reposer pendant environ 20/30 minutes.

Après ce temps, prendre une boule de pâte huilée. Etendre la pâte en l’étirant finement avec les mains huilées. Rehuilés les mains ou la pâte au besoin. La pâte devra toujours être élargie avec les mains huilées pour qu’elle ne se déchire pas et glisse facilement. La pâte devra être fine comme une feuille de brick.

Entre chaque  » pliage  » de pâte, saupoudrer la pâte de quelques pincées de semoule de blé dur extra-fine, cela aidera à avoir des Msemens bien aérés et feuilletés.

Faire ce pliage pour chaques boules de pâte et les réserver au fur et à mesure sur un plateau graissé et couvert d’un film alimentaire.

Au moment de les cuire, chauffer une grande poele à fond épais de preference, sur feu moyen/doux, l’asperger de quelques cubes de beurre. Prendre le 1er carré de pâte confectionné et avec les mains huilées, l’aplanir à nouveau en un carré plus large et plus fin, le déposer ensuite sur la poele et cuire des deux faces en bougeant un peu la poele de temps en temps pour homogénéiser la cuisson. Asperger la pâte non-cuite de quelques cubes de beurre avant de la retourner.

Faire de même avec le 2eme carré de pâte préparés et ainsi de suite en terminant par le tout dernier qui a été préparé, ainsi les carrés de pâtes peuvent reposer en attendant leur tours.

 

P1011031

Les Msemens doivent cuire à feu doux sous peine de durcir et/ou de rester cru à l’intérieur.

Servir les Msemens bien chauds nature ou arrosés de miel pur.

On peut également les congeler dès qu’ils sont cuits, en les placant dans des sachets congélation.

Bonne dégustation !!!!

Navigation des articles